Faire obéir son chien de chasse

Voici quelques conseils et méthodes pour éduquer votre chien (chasseur ou pas) à tout moment et sans brutalité.

Pourquoi le « assis » et le « couché » ?

Le « assis » n’a guère d’intérêt quand on chasse, sa seule utilité est de permettre d’apprendre plus aisément le couché en phase de dressage. Il est en effet plus facile d’apprendre le couché à un jeune chien à partir du assis que de la position debout.

Le couché présente une double utilité :

  1. Il s’agit d’un acte de soumission qui s’avère indispensable dans certaines phases de dressage.
  2. On peut avoir besoin de laisser son chien immobile pendant un moment afin de s’occuper d’autre chose.

Comment obtenir le « assis » ?

Le chien est à côté de vous en laisse. Marchez avec lui. Arrêtez-vous et ordonnez au chien « assis! ». Tirez en même temps sur la laisse, vers l’arrière dans un mouvement longitudinal. Vous pouvez vous aider en appuyant sur le bassin du chien. Une fois assis, récompensez le.

Assurez-vous que le chien est bien assimilé le « assis » avant de passer au « couché ».

Comment obtenir le « couché » ?

Le chien est en position assis, ordonnez lui: « couché! ». En même temps, avec votre pied, vous allez appuyer sur la laisse au plus près du collier, du haut vers le bas. Surtout ne félicitez pas le chien car le couché est une position de domination. Progressivement vous relâchez la pression en veillant que le chien reste dans la position en répétant : « Couché! ». Tant qu’il n’obéit pas au commandement, vous resterez à côté de lui.

Une fois ce résultat obtenu, vous allez introduire la notion: «Reste!». Vous l’exprimez fermement en vous aidant éventuellement d’un geste de la main. Reculez de 2 ou 3 pas, attendez quelques secondes puis revenez vers le chien en répétant: « Reste! ».

Peu à peu vous augmentez les distances. S’il cherche à se déplacer, revenez vers lui et replacez le à l’endroit précis où vous lui avez ordonné de se coucher en le grondant: « J’ai dit reste! ».

Une fois l’exercice assimilé, vous pouvez incorporer le rappel. Attention qui dit rappel, dit retour au pied en position « assis ».

Quelques conseils divers

Lorsque vous marchez avec votre chien, « suite en laisse » ou pas, l’animal doit toujours se placer à votre niveau. Un chien devant ou derrière le maitre est moins contrôlable.

La laisse ne doit jamais être tendue. Si c’est le cas, tirez un grand coup en disant « Au pied! ».

A chaque changement de direction, donnez l’ordre « au pied! ».

Dès que vous stoppez le mouvement, le chien doit se mettre en position « assis ».

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply