Chasse et COVID-19, actualités en régions

Un membre d’une association de pêcheurs (qui souhaite rester anonyme, nous l’appellerons « David » déclare que les pêcheurs à la ligne sont impatients de mettre leurs cannes à pêche à l’eau après des semaines de sentiment d’enfermement dans le COVID-19.

« Ils ont envie de sortir et de faire des activités récréatives », a déclaré David.

David a déclaré que bien que les ordonnances d’urgence de la province n’incluent aucune interdiction de pêche ou de chasse, il est important que les gens « soient intelligents, maintiennent une distance physique et gardent des groupes de moins de cinq personnes ».

Les saisons varient selon les espèces de poissons. De nombreux pêcheurs à la ligne pêchent déjà le saumon arc-en-ciel, et la saison du doré commence dans quelques semaines.

Un membre proche du gouvernement a déclaré que la pandémie COVID-19 a créé une situation fluide, entraînant des annonces quotidiennes par le gouvernement provincial, mais il estime peu probable qu’il ferme la pêche et la chasse.

« Je pense que les messages de la province nous indiquent clairement qu’ils ne seront pas touchés… Tout pourrait changer, bien sûr. Mais il est encourageant de voir que la chasse et la pêche, qui sont des activités solitaires pour beaucoup de gens, vont pouvoir continuer », a-t-il déclaré.

« Nous espérons que cela se poursuivra jusqu’à la fin de la pandémie ».

Il a dit qu’il recevait plus de questions sur l’impact des exigences et des recommandations en matière de distanciation sociale sur la pêche et la chasse que sur tout autre sujet.

« Ils veulent savoir s’ils peuvent sortir et s’associer avec leurs amis lorsqu’ils chassent et pêchent. J’ai demandé des éclaircissements à ce sujet à la direction de l’application des lois.

Le message est que les agents de conservation n’appliqueront pas d’amendes ou d’accusations à quiconque ne respecte pas la distance sociale, sauf en cas d’infraction de rassemblement en groupes de plus de cinq personnes », a déclaré David.

L’association des chasseurs a demandé au ministère des ressources naturelles et des forêts de confirmer sa stratégie de mise en application pendant la pandémie COVID-19.

Le porte-parole Robert. G. a déclaré que les agents appliqueront les règlements de la loi sur la conservation du poisson et de la faune ainsi que les ordonnances d’urgence de la province, y compris l’ordonnance interdisant les rassemblements sociaux de plus de cinq personnes.

« Les agents de protection de la nature utilisent une approche graduelle de la conformité qui donne la priorité à l’éducation chaque fois que cela est approprié », a déclaré un chasseur très attaché à sa région du Limousin.

David estime qu’il est possible de pratiquer la distanciation sociale même dans un bateau de pêche, étant donné que la plupart des bateaux ont une longueur supérieure à quatre mètres.

« C’est une recommandation de bon sens. Si vous allez là-bas ensemble pour faire ces activités, faites de votre mieux » pour garder une distance de deux mètres entre vous, a déclaré David. « Faites preuve de bon sens, de jugement et de prudence. »

Il a suggéré que quiconque reste incertain de ce qui est autorisé et de ce qui ne l’est pas devrait contacter l’agence appropriée.

Jusqu’à présent, il pense que la plupart des habitants de la région respectent les exigences en matière de distanciation sociale.

Lors des lancements de bateaux et sur les lacs de pêche populaires, il s’attend à ce que cela soit plus facile à réaliser cette année en raison des restrictions de voyage qui empêchent les français de se déplacer à travers les régions.

Il est également probable qu’il y aura moins de pêcheurs cette année.

« Vous verrez beaucoup moins de gens visiter les stations balnéaires, moins de gens sur les lacs et dans la brousse », prédit David.

Bien que les rampes de mise à l’eau provinciales soient ouvertes, le camping de loisir est interdit dans le cadre des ordonnances d’urgence COVID-19.

Il y a également une interdiction des feux de camp et de tous les feux à ciel ouvert dans le cadre d’une déclaration de zone de feu restreinte.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire