La chasse aux sangliers prolongée d’un mois en Haute-Saône

La commission départementale de la chasse et de la faune sauvage de Haute-Saône a décidé de prolonger la chasse au sanglier jusqu’au 28 février 2019, au lieu de fin janvier.

Davantage de laies prélevées

Fin juillet, des mesures avaient été prises pour revenir à un prélèvement de 4.500 à 5.500 sangliers par an. Selon la Préfecture, malgré un début de chasse difficile du fait de la chaleur, le niveau de prélèvement dépasse depuis mi-novembre celui de l’année dernière. En qualité, l’accent mis sur le prélèvement de laies de plus de 50 kg commence à porter ses fruits. Il représente désormais 15 % du prélèvement total, soit 687 laies cette année au lieu de 14 % l’an dernier sur l’ensemble de la campagne.

Un mois de chasse supplémentaire en Haute-Saône

Néanmoins il s’inscrit dans un contexte à nouveau favorable à la reproduction des sangliers (bonne fructifications forestières). Conséquence, ce niveau de prélèvement ne permettra peut-être pas d’engager la baisse significative de la population de sangliers.

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply